rentréeTic tac tic tac… Plus que quelques jours avant la rentrée et les petits tracas qui l’accompagnent.
En effet, après la période estivale et le farniente pour la plupart d’entre nous, il est temps de reprendre un rythme assez soutenu et l’heure est venue pour nos bambins de reprendre le chemin de l’école.
Pour les plus petits qui ont atteint l’âge fatidique des 3 ans, ce sera le baptême de l’air puisqu’ils vont découvrir l’école maternelle et son lot de surprises. Ainsi, afin d’instaurer un climat de confiance et ôter toute appréhension, il serait judicieux de parcourir avec eux le chemin de l’école un peu avant la rentrée et les préparer psychologiquement à la séparation qui se fera le jour J. Vous pourrez entre autres les valoriser en leur disant qu’ils sont désormais « assez grands » pour aller à l’école et évoquer toutes les activités amusantes qui les attendent (rencontre de nouveaux copains, jeux etc.).

Organisation et zen attitude sont donc les maîtres mots pour mieux appréhender cette rentrée 2016/ 2017.

Voici donc quelques astuces pour avoir l’esprit serein et gérer les choses comme il se doit :

1) La fameuse liste des fournitures scolaires

Vous ne vous êtes pas encore débarrassé de la corvée des fournitures scolaires ? foournitures
Pas de panique,vous avez encore quelques jours pour vous y atteler, mais avant de vous ruer dans les rayons du supermarché, un état des lieux s’impose.
Premièrement, il faut faire le tri avec votre enfant de ses affaires d’école de l’année qui s’est écoulée et vider les cartables (pour mieux les remplir). D’ailleurs, à ce sujet, vous ne devez pas hésiter à jeter les piles de cahiers et autres documents et babioles inutiles en pensant que cela pourra peu t­être resservir un jour !
Ce tri permet, d’une part, de déjà voir ce que l’on peut récupérer ou « recycler » afin d’éviter de racheter des choses inutilement. D’autre part, ce sera l’occasion pour votre enfant de se replonger dans l’univers de l’école et se préparer petit à petit à cette rentrée imminente.
Une fois que le tri a été fait, vous avez déjà un peu débroussaillé le terrain et vous y voyez un peu plus clair sur cette longue liste de fournitures scolaires. Vous êtes désormais prêt à faire vos achats à condition bien sûr d’y aller seul dans la mesure du possible car s’il y a une erreur à éviter, c’est bien de prendre d’assaut les rayons des magasins en compagnie de vos chères têtes blondes. C’est certes le meilleur moyen pour vous faire tourner en bourrique et dépenser une fortune en cédant à leurs caprices. Il serait donc préférable de les laisser choisir une ou deux fournitures (par exemple la trousse ou encore l’agenda) et de vous occuper du reste. Enfin, dernier conseil avant de passer à la caisse, vous pouvez par exemple faire comme Meriem qui se rend dans la grande surface près de chez elle le soir de la rentrée ou dans les jours qui suivent pour les achats de dernière minute mais le soir après 20h (ouvert jusqu’à 21h 30). Bien sûr, il n’y a presque plus personne. C’est plutôt malin.

2) Paperasse un jour…. Paperasse toujours !

Qui dit rentrée, dit papiers administratifs et autres documents à remplir et à signer. N’oubliez pas de renouveler les assurances scolaires / extra­scolaires de vos enfants idéalement par retour de courrier lorsque vous recevez le nouveau bulletin d’adhésion. Faites une réserve de photos d’identité des enfants pour la rentrée car il y en toujours besoin et n’hésitez pas à scanner la planche qui accompagne la photo de classe pour faire des réserves « numériques » de photos d’identité.

Pensez à prendre du temps,en ce début d’année, pour lire le règlement intérieur de l’établissement avec votre enfant pour lui donner une dimension plus importante et lui rappeler certaines règles avant de le signer. N’hésitez pas non plus à vérifier de temps en temps son carnet de correspondance (pour les collègiens et lycéens) ou faire un point avec le professeur ou la maîtresse sur le parcours de votre enfant. Ceci est primordial car l’enfant est conscient de l’importance que vous accorderez au suivi de sa scolarité et peut en jouer , de plus , la réussite scolaire de l’enfant ne peut s’envisager que si le lien entre la famille et l’école est maintenu.

3) Un tri dans les armoires est également nécessaire

Après avoir fait le tri dans les cartables, il faut maintenant s’attaquer aux armoires et tiroirs ! En effet, pour bien commencer la rentrée, il est indispensable de faire (sans concession) un bon tri dans les vêtements, sous ­vêtements, chaussures et vêtements de sports de chacun de vos enfants, jetez (ou donner à des associations ou gens dans le besoin) sans regret et achetez ce qu’il manque pour bien démarrer la rentrée. Là encore, Préparer les 5 tenues le dimanche pour toute la semaine, le dernier tiroir étant réservé aux chaussures. Les enfants peuvent participer au choix des tenues dimanche.
zimzimaSeul inconvénient, les aléas de la météo…

4) Il est temps de remettre les pendules à l’heure !

penduleA moins d’une semaine de la rentrée, il faudrait commencer à recadrer les horaires, du coucher en particulier, mais aussi tout doucement des repas, pour aider vos bouts de chou (petits et grands) à retrouver un rythme adapté à la reprise scolaire. En effet, pour éviter à votre enfant d’être décalé le jour de la rentrée, il est préférable de le préparer en douceur à cette nouvelle cadence. Finis donc les repas décalés et les grasses matinées à volonté et place à un peu plus de rigueur.

En vous souhaitant à tous et à toutes une très bonne rentrée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.